Les jardins de Romegas

aix-en-provence

Remontée dans le temps

Une bastide provençale du milieu du 17e siècle, miraculeusement préservée. Blottie au coeur de son massif de pins et de chênes multi centenaires. La Bastide de Romégas et ses jardins remarquables offrent au visiteur de nombreuses surprises : un parterre de buis, entouré de roses, se détache sur la montagne Saint Victoire si chère à Cézanne. Une chapelle et un labyrinthe de lauriers tins agrémentent bassins, fontaines, lavoirs ainsi que des puits. Un jardin potager et une tèse pour la chasse des dames aux siècles passés prolongent le jardin vers le sud.

En 1564, Michel Rouilhe achète au quartier de

«Pierre Plantade» la première vigne autour de laquelle le domaine de développe, prenant le nom de « Romégas » en 1724. A 5 km au nord d’Aix-en-Provence, cette belle bastide et sa ferme, parfaitement conservées et entretenues, appartiennent à la même famille depuis 1795.

Translate »